Nettoyage par ultrasons après ébavurage thermique

24-04-2019

L’ébavurage thermique est une technique imparable, notamment pour enlever rapidement et avec précision des pièces percées les bords tranchants ainsi que les résidus de matériaux n’ayant pas totalement disparu lors de la technique de traitement précédente. La plupart du temps, après l’ébavurage thermique, une étape de nettoyage est nécessaire. En effet, en raison des températures élevées et de la réaction chimique avec l’oxygène, d’infimes particules de suie restent sur le produit.

Grâce au nettoyage par ultrasons, il est possible d’éliminer ces particules rapidement et totalement. À cet effet, le produit est placé dans un bain de nettoyage et des vibrations combinées à la température ainsi qu’à un nettoyant adéquat éliminent l’encrassement rapidement et efficacement sans endommager le produit. En voici deux exemples.

Objet percé

Le premier exemple est le nettoyage d’un objet en métal percé, comme vous pouvez le voir sur ces illustrations. À la suite de l’ébavurage thermique, la surface – aussi bien interne qu’externe – de cet objet est totalement recouverte de particules de suie.

Ebavurage thermique et élimination de la suie (avant et après le nettoyage)
Ebavurage thermique et élimination de la suie (avant et après le nettoyage)

Processus

Afin d’éliminer les saletés dans leur intégralité, il convient d’abord d’essayer le produit de nettoyage Rodastel 30 sur un élément en vue de vérifier qu’il donne le résultat escompté. Une fois la compatibilité et l’efficacité du nettoyant déterminées, quatre objets – la quantité maximale – ont été placés simultanément dans un panier et ont été nettoyés pendant cinq minutes dans le bain à ultrasons. La deuxième illustration montre que ces cinq minutes suffisent pour éliminer toutes les particules de suie des objets.

Traitement ultérieur

Ensuite, il est nécessaire de rincer les particules de suie éliminées ainsi que les résidus de nettoyant et de conditionner le produit. À cet effet, les éléments sont placés dans une deuxième cuve contenant le produit Galvex 17.30. Ce liquide fait office d’inhibiteur de corrosion et recouvre l’objet d’une couche de protection hydrophobe. En outre, il neutralise les acides présents sur le produit en raison de traitements précédents. Enfin, l’objet est rincé à l’aide d’eau désionisée pendant deux minutes afin de supprimer les résidus et est ensuite séché pendant dix minutes à une température de 70°C.

Les différentes étapes et produits – y compris les températures de traitement ainsi que les concentrations correspondantes – sont repris ci-dessous.

Étape de nettoyage Nettoyant Température Concentration
Nettoyage Rodastel 30 40°C 5%
Nettoyage Galvex 17.30 50°C 2%
Rinçage Eau désionisée 40°C 100%
Séchage - 70°C -

Bloc hydraulique

Un deuxième exemple de produit parfaitement adapté au nettoyage par ultrasons est le bloc hydraulique ci-dessous, également connu sous le nom de « collecteur hydraulique ». Ces blocs comportent généralement de nombreux perçages difficiles à nettoyer en raison de leur configuration complexe. Dans ce cas aussi, l’ébavurage thermique est la solution, mais génère également des résidus et des particules de suie qui doivent être éliminés.

Ebavurage thermique (avant et après nettoyage par ultrasons)
Ebavurage thermique (avant et après nettoyage par ultrasons)

Le client pour lequel nous avons traité le bloc hydraulique en fonte présenté ci-dessous souhaitait également pouvoir supprimer tous les résidus provenant de l’ébavurage thermique. À cet effet, le produit a été placé à la verticale dans le panier et a été immergé dans une solution contenant 4 % de Rodastel 30 dans la machine Kemet 30. Cinq minutes ont suffi pour que les vibrations ultrasoniques – combinées au produit de nettoyage et à une température de 45 °C – éliminent toute la saleté de la surface

Afin de supprimer toute la saleté et les résidus de produit de nettoyage, le bloc hydraulique a été rincé pendant une minute à l’eau du robinet. Durant cette étape, il n’est plus fait usage des vibrations ultrasoniques. Ensuite, le bloc est conditionné : il est placé dans un panier et est plongé pendant une minute dans une cuve de rinçage contenant remplie d’eau déminéralisée à laquelle 0,1 % de Korrostop 5000 est ajouté. Il ne faut pas sous-estimer cette étape de protection du produit contre l’oxydation, surtout s’il est question de produits en fonte. Finalement, le bloc a été placé dans un dessiccateur d’air pendant dix minutes à une température de 65°C.

Les différentes étapes et produits – y compris les températures de traitement ainsi que les concentrations correspondantes – sont repris ci-dessous.

Étape de nettoyage Détergent Température Concentration
Nettoyage Rodastel 30 45°C 4%
Rinçage Eau du robinet 40°C 100%
Rinçage Eau désionisée + Korrostop 5000 30°C 0.1%
Séchage - 65°C -

Demandez à notre représentant pour plus d'informations.

Je voudrais plus d'informations